On se couvre... l'hiver sera bientôt là !

Publié le par Jardin Vagabond

Les bénévoles du Jardin Vagabond sont peu nombreux et ont fort à faire avec les 5 hectares à gérer.

C’est pour cela que l’élimination des herbes indésirables se fait par la pose de bâches qui empêchent la photosynthèse et provoquent le dépérissement des plantes. L’espace net ainsi créé pourra accueillir grai passagères ou semées.

La fertilisation des végétaux arbres, arbustes, vivaces, se fait par paillage comme on pourra le remarquer autour des fruitiers. Nos jardiniers laissent travailler les lombrics qui, attirés par l’humidité ainsi favorisée, digèrent les végétaux décomposés et fabriquent le meilleur engrais et les meilleurs produits phytosanitaires du monde.

Comme le préconise Gilles Clément : minimum de mécanique, minimum d’arrosage. Il suffit simplement d’imiter la forêt qui n’a jamais eu besoin de l’homme pour prospérer… Le meilleur agriculteur est avant tout conscient qu’il ne sait rien et que l’intelligence de la nature est infinie… Ohé braves gens ! Venez nous rejoindre au jardin les mardi et jeudi matin pour tondre, gratter, semer, bouturer, planter et prendre le café à 10 h… en passant par le Grand Port, suivez la promenade au fil de l’eau qui longe le lac jusqu’à Brison St Innocent. Faites une halte à la mare pour observer les nénuphars et les grenouilles ; notre maison est derrière vous… GL

crédit photos BBP
crédit photos BBP

crédit photos BBP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article