Coup de bambous

Publié le par Jardin Vagabond

 

Fait très rare, les bambous Phyllostachys bambusoides « Castillonis » sont en pleine floraison dans le monde et ceux du jardin vagabond n’y échappent pas.

L’effet d’une telle floraison va entraîner un appauvrissement inéluctable du massif. Chaque bambou va remplacer ses feuilles par des fleurs. La photosynthèse ne pourra donc plus opérer correctement et les sujets vont puiser dans les rhizomes toutes les réserves nutritives sans être capables de les reconstituer.

Après consultation du jardinier de la bambouseraie d’Anduze (Ardèche), il est nécessaire d'éliminer un bambou sur deux, de supprimer les fleurs sur les sujets restants, et de fertiliser le sol avec de l’engrais azoté à base d’algues, en espérant que de nouvelles pousses sortent et se développent.

La durée d’une floraison est imprévisible.

Malgré tous ces soins, nous ne pouvons pas savoir si les bambous survivront.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article